Effet de la nouvelle OApEl sur la métrologie

Le comptage se déplace

L'ordonnance modifiée sur l'approvisionnement en électricité (OApEl) est entrée en vigueur le 1er janvier 2018. Dans le domaine de la métrologie, un certain nombre de nouvelles lois et réglementations ont été ajoutées. Grâce à la technologie des compteurs intelligents, l’OApEl ne fait plus de distinction entre les compteurs à courbe de charge et les compteurs intelligents. De plus, les nouvelles réglementations doivent être mises en œuvre dans plusieurs délais différents.

 

Métrologie générale

Les nouveautés dans le domaine de la métrologie sont résumées dans l'art. 8 de l'ordonnance sur l'électricité "Système de mesure et processus d’information".

Voici les changements les plus importants :

  1. Pour les systèmes de mesure et les processus d’information, il convient d’utiliser des systèmes de mesure intelligents installés chez les consommateurs finaux et les producteurs. Ces systèmes comportent les éléments suivants (Art 8a OApEl) :
    1. un compteur électrique électronique installé chez le consommateur final ou le producteur, qui :

1.    enregistre l’énergie active et l’énergie réactive,

2.    calcule les courbes de charge avec une période de mesure de quinze minutes et les enregistre pendant au moins 60 jours,

3.    dispose d’interfaces, dont une est réservée à la communication bidirectionnelle avec un système de traitement des données et une autre permet au minimum au consommateur final ou au producteur de lire les valeurs de mesure lors de leur saisie et de consulter les courbes de charge comme mentionnée au point 2. et

4.    enregistre et consigne les interruptions de l’approvisionnement en électricité;

  1. ​Un système de communication numérique garantissant la transmission automatique des informations entre le compteur électrique et le système de traitement des données, et
  2. Un système de traitement des informations qui permet de consulter les données.
  3. La vérification de la sécurité des données est également nouvelle, selon l'art. 8b de l'ordonnance sur l'électricité, seuls peuvent être utilisés des systèmes de mesure intelligents dont les éléments ont été soumis à une vérification réussie destinée à garantir la sécurité des données. L'objectif de cette exigence est d'assurer un traitement sûr des données personnelles. Cela a évidemment un impact sur l'équipement de mesure.

Une autre nouveauté est la possibilité d'une communauté d'autoconsommation. Avec cette nouvelle possibilité, il peut être intéressant pour l’EAE de développer de nouveaux secteurs d'activités. L'OFEN a rédigé une
"Guide pratique" pour créer et gérer de sa propre communauté de consommation. Ce document est en cours de mise à jour.

 

Pour les usines de production

"L'Ordonnance du DETEC sur la garantie d’origine et le marquage de l’électricité (OGOM)" contient diverses innovations pour les installations de production. En voici un bref résumé :

1.       Pour les installations de production >30kVA, un compteur de production séparé est absolument nécessaire. Motif : Enregistrement HKN selon Art. 1 – 5 OGOM

Exception : " Par dérogation à l'art. 1 al. 2 let. a OGOM, l'énergie introduite dans la base de données des garanties d'origine (production excédentaire) peut être enregistrée pour les installations dont la puissance raccordée ne dépasse pas 30 kVA et qui ont été mises en service avant le 1er janvier 2013 et dont la consommation interne, y compris la fourniture auxiliaire, ne dépasse pas 20 % de la quantité d'électricité produite "

2.       Le compteur doit enregistrer des valeurs quart horaire. Bien que cela ne soit explicitement indiqué nulle part, cela est implicitement donné par le fait que la mesure de la courbe de charge a déjà été obligatoire jusqu'à présent et que les compteurs intelligents selon les exigences de l’OApEl sont maintenant obligatoires.

3.       Pour les productions au bénéfice de la RPC >30kVA, la valeur quart horaire doit être lue à distance et transmise quotidiennement. Motif : Prévision dans le GB-ER.

4.       Dans le cas de productions <30kVA avec consommation propre et soutirage de l'excédent de production par un GRD, l'excédent doit être inscrit dans la base de données GO, ceci ne doit pas nécessairement être fait quotidiennement

 

Grâce aux services de comptage de Pool Energie Suisse SA, vous pouvez vous adapter aux nouvelles exigences en toute sécurité. Nous connaissons les nouvelles lois et nouveaux règlements. Avec nous, votre transition vers la métrologie du futur peut être réalisée en peu de temps et en toute simplicité.

 

Nous nous réjouissons de répondre à vos questions et à vos attentes.

 

Bruno Ganz, Directeur général
Frank Oehmichen, Responsable de la gestion des données énergétiques
Pool Energie Suisse SA

 

Télécharger : Dépliant "Tout devient intelligent"

Télécharger : Guide pratique de la consommation propre - Application selon LEne & OEne à partir du 1er janvier 2018

Télécharger : Loi sur l’approvisionnement en électricité LApEl

Télécharger : Ordonnance sur l'approvisionnement en électricité OApEl

Télécharger : Ordonnance du DETEC sur la garantie d’origine et le marquage de l’électricité OGOM